• Jean ZIEGLER écrit : "L'Empire de la honte" 

    EXTRAIT (p.81) :

    Les pays pauvres se tuent au travail pour financer le développement des pays riches. Le Sud finance le Nord, et notamment les classes dominantes des pays du Nord. Le plus puissant des moyens de domination du Nord sur le Sud est aujourd'hui le service de la dette.

    Les flux de capitaux Sud-Nord sont excédentaires par rapport aux flux Nord-Sud. Les pays pauvres versent annuellement aux classes dominantes des pays riches beaucoup plus d'argent qu'ils n'en reçoivent d'elles, sous la forme d'investissements, de crédits de coopération, d'aide humanitaire ou d'aide dite au développement.

    En 2003, l'aide publique au développement fournie par les pays industriels du Nord au 122 pays du tiers-monde s'est élevée à 54 milliards de dollars. Durant la même année, ces derniers ont transféré aux cosmocrates des banques du Nord 436 milliards de dollars au titre du service de la dette. Celle-ci est l'expression même de la violence structurelle qui habite l'actuel ordre du monde.

    Point n'est besoin de mitrailleuses, de napalm, de blindés pour asservir et soumettre les peuples. La dette, aujourd'hui, fait l'affaire (...).

    Extrait tiré du livre de Jean Ziegler, "L'empire de la honte", Ed. Fayard, Paris, 2005. - ISBN : 978-2-213-62399-3

    --
    "Plus un ordre viole la nature, l'habitude et la norme, et plus l'usage de la violence lui est indispensable" (Lanza Del Vasto)


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires